Archives d’Auteur: pierrecaron

°°La maison Christian Louboutin premier mécène d’un ambitieux projet de restauration du Palais de la Porte Dorée °°


Joyau de l’architecture des années 1930, le Palais de la Porte Dorée annonce aujourd’hui un soutien important de la part de la Maison Christian Louboutin pour la mise en valeur de son patrimoine Art déco.
Ce mécénat s’inscrit dans le cadre d’un vaste projet de conservation et de restauration destiné à faire connaître au grand public et rendre toujours plus accessibles les richesses exceptionnelles du Palais de la Porte Dorée, classé monument historique, qui abrite aujourd’hui le Musée national de l’histoire de l’immigration et l’Aquarium tropical.

Ce mécénat porte sur la mise en valeur des bas-reliefs de la façade du Palais, chef-d’œuvre sculpté, signé Alfred-Auguste Janniot, sur la rénovation du hall d’honneur et du mobilier des deux salons historiques – Afrique et Asie -, ainsi que sur la reconstitution de la bibliothèque de Laprade, architecte de l’édifice.

Un lieu d’inspiration
Le Palais de la Porte Dorée et son Aquarium tropical font partie des sources d’inspiration majeures de Christian Louboutin, dont l’un des premiers souliers, réalisé en partie en cuir métallisé, fut directement inspiré de l’iridescence des poissons qu’il eut l’occasion d’y admirer.

Christian Louboutin : « Enfant du 12e arrondissement, j’ai depuis toujours entretenu un lien intime et privilégié avec le Palais de la Porte Dorée. Ce lieu unique a inspiré mon univers créatif par son décor, son mobilier, ses bas-reliefs, ses mosaïques, mais aussi par ses incroyables aquariums. Aujourd’hui, le Palais est à l’image des valeurs auxquelles je suis attaché : la diversité, la transmission et l’ouverture au monde… Je suis très heureux que le Palais de la Porte Dorée ait entamé cet ambitieux projet de
restauration pour mieux faire connaitre son histoire et son architecture au public. »


Travaux de restauration
Dans le cadre des travaux, la façade, cette majestueuse «
tapisserie de pierre », chef-d’œuvre monumental de 1130
mètres carrés, dont les bas-reliefs sculptés représentent
les richesses d’Asie et d’Afrique, s’est dotée d’un dispositif
d’éclairage qui sublime et renforce le Palais.
Le hall d’honneur par lequel entre chaque visiteur a été
réaménagé pour retrouver sa transversalité originelle
et mettre en valeur les salons classés monuments
historiques, et dont le mobilier, la forme architecturale,
et le décor peint constituent des pièces d’exception
uniques, représentatives de l’Art déco.
L’exceptionnel mobilier des deux salons, dessiné par
deux figures de l’Art déco Eugène Printz et Jacques-Émile
Ruhlmann pour l’Exposition coloniale internationale de 1931, est en cours de restauration au Mobilier national et sera de nouveau visible en 2019. Enfin, la bibliothèque Laprade, dont le mobilier a été dessiné par Albert Laprade et dont le décor était constitué de panneaux de laque réalisés par Jean Dunand, sera reconstituée après restauration à son emplacement d’origine pour offrir au public une salle de détente et de consultation d’ouvrages.

Hélène Orain : « Le mécénat de la maison Louboutin est essentiel. Il marque le lancement de la restauration du Palais. Avec ce soutien exceptionnel, nous avons pu démarrer concrètement ce projet en s’attaquant à ce que le visiteur voit en tout premier : la façade, le hall d’honneur et les
salons. L’intérêt de Christian Louboutin pour notre établissement nous honore. De nombreuses personnalités, artistes, entrepreneurs sont en train de (re)découvrir le Palais de la Porte Dorée et sa programmation. Ce mécénat en appellera d’autres ! »

À propos du Palais de la Porte Dorée
Construit par Albert Laprade pour l’Exposition coloniale internationale de 1931, Le Palais de la Porte Dorée est situé dans l’est parisien, dans un ensemble Art déco exceptionnel classé monument historique.
Palais officiel, chargé de symboles, il fut destiné tout d’abord à célébrer la gloire du modèle colonial français, dans la tradition des expositions universelles du XIXe siècle, puis des expositions coloniales
du début du XXe siècle.

Il abrite aujourd’hui le Musée national de l’histoire de l’immigration et l’Aquarium tropical.

Sa fréquentation est en constante progression et atteint cette année 450 000 visiteurs.
http://www.palais-portedoree.fr


À propos de la Maison Christian Louboutin
La maison Christian Louboutin est fondée en 1991, lorsque Christian Louboutin ouvre sa première boutique à Paris.

D’abord uniquement centrées autour de la femme, la Maison développe quelques années plus tard les collections pour hommes, chacune reconnaissable entre mille grâce à cette fameuse semelle rouge devenue sa signature.

En 2014, la Maison lance Christian Louboutin Beauté. Avec des collections florissantes de souliers et une ligne complète de sacs à main et petite
maroquinerie, la maison Christian Louboutin compte désormais 154 boutiques à travers le monde.

Accès
293, avenue Daumesnil – 75012 Paris
Métro 8 – Tramway 3a – Bus 46 – Porte Dorée
Les personnes à mobilité réduite accèdent au Palais au 293, avenue Daumesnil.


Publicités

°°VERTBOIS X AMBASSADE EXCELLENCE°°

VERTBOIS X AMBASSADE EXCELLENCE S’INSTALLE
AU 18 RUE DU VERTBOIS
INSCRIT DANS LE RENOUVEAU DU QUARTIER, AMBASSADE EXCELLENCE OUVRE UNE BOUTIQUE DÉDIÉE AU SAVOIR-FAIRE FRANCAIS
AU 18 RUE DU VERTBOIS.


Parmi les produits proposés, Ambassade acceuille les
créations de Addiction Surfboards, Aigredoux, Akonite,
Anatra, Arpin, Arz Adam ruiz, Atelier Tuffery, Blanche
Abel, Bonne Maison, Bourgoin Cognac, Caulaincourt,
Causse, Caviar de Neuvic, Cécil, Chapal, Codage,
D’Aincourt, Digoin, Emessel, En attendant Serge,
Esquisse, Evan Antzenberger, Fileuse d’Arvor, Fleurs
Pois et Cie, Forget Brimont, GHM, Gripoix Paris,
Hervet Manufacturier, in Cute, Julie Dubois, L’Aiglon,
L’Anguille, La Serviette Paris, Laulhère, Le Panache
Paris, Luvienz, Maison Tamboite Paris, Marie Daâge,
Michèle Baschet, Nathalie Blanc, Olivia Clergue,
Oriza L. Legrand, Paulette Zoute, Perceval, Pinton,
Roland Chaillard, Rvb Books, Verrerie des lumières
et Viche Pitia.


Amoureux du savoir-faire français basé sur une
production éthique et désireux de promouvoir cet
art de vivre, Sandrine et Vincent Bergerat décident
de créer Ambassade-Excellence en 2014, devenu
aujourd’hui la figure de proue du luxe Made in France.
Après avoir lancé un magazine digital en 2015 et
un e-shop en 2016 consacré à cette philosophie,
Ambassade-Excellence s’installe au 18 rue du Vertbois,
dès le 1er décembre 2018. Ce nouvel espace de 60
m2 rassemble une cinquantaine de marques réputées
dans les domaines de la mode, de la beauté, des
accessoires, de la maison et de la gastronomie
dont la fabrication et les matières premières sont
exclusivement françaises.


Depuis ses débuts, Ambassade-Excellence source,
conseille, promeut et distribue les initiatives incarnant
cet esprit éthique. S’offrir une de ces créations est la
manière la plus directe de participer activement à la
préservation du rayonnement patrimonial, garantissant
la conformité des produits aux normes du territoire
et veillant au respect des législations en termes de
sécurité, de conditions de travail et d’emploi.
Inscrit dans la nouvelle dynamique du quartier,
Ambassade-Excellence rejoint ainsi le collectif
Vertbois, composé des acteurs locaux, des
commerçants et des résidents.

À propos du collectif Vertbois
Depuis deux ans, le quartier du Vertbois multiplie
les initiatives pour se réinventer. Encadrant les rues
Volta, Notre-Dame de Nazareth, Vaucanson, du
Vertbois et Montgolfier, le district est situé entre
la place de la République et le musée des Arts et
Métiers. En fédérant les acteurs locaux, les
commerçants et l’association Homa, le collectif
Vertbois forme le terreau d’une énergie nouvelle
visant à faire de ce quartier en pleine mutation, un
catalyseur d’inspiration et le haut lieu de la créativité
parisienne. Le collectif, à l’origine de la plateforme
participative baptisée peopleofvertbois.com,
délivre la vision inspirée et spontanée des acteurs
du quartier. De ces impulsions, Vertbois s’ouvre,
au fil des mois, à de nouveaux résidents qui
partagent un savoir-faire, s’adressant aux
passionnés d’innovation en quête d’excellence.

Ambassade-Excellence
18, rue du Vertbois – Paris 3e
Du mardi au samedi de 11h30 à 19h30
Instagram / @ambassade_excellence
ambassade-excellence.com

Informations pratiques
Instagram / @vertbois
peopleofvertbois.com

Métros : République, Temple, Arts et Métiers

°° Joïkka °°

L’élégante poésie de Joïkka…


Joïkka est une maison de joaillerie accessible à l’univers poétique et
intemporel qui se traduit par la finesse de ses créations.


Joïkka née de la rencontre entre Alexandre Murat (Fondateur du site
Adamence) et Diana Bitton (créatrice des bijoux “Libertie is my
religion ») ce binôme féru d’esthétisme rêve de rendre accessible la
joaillerie à toutes les femmes : ils créent Joïkka…


Chacun des fondateurs contribue au développement de Joïkka avec son
expertise ; Alexandre son expérience de la joaillerie en ligne et Diana
sa sensibilité créative.


Les collections Joïkka sont disponibles en ligne et respectent les codes
du luxe tout en offrant des bijoux accessibles à partir de 100
euros. Chaque mois, le site s’enrichira de nouveautés, pour coller aux
tendances du moment.


Un show-room parisien permettra le « touch and feel » et sera
également un point de récupération des achats en ligne.
Joïkka travaille avec les matières nobles et précieuses de la joaillerie :
or 9 ou 18 carats et utilise plus d’une trentaine de pierres différentes,
précieuses et semi précieuses en jouant sur les variations subtiles des
couleurs.


Dans les collections Joïkka se côtoient des bijoux aux lignes
classiques, épurées, géométriques, des bijoux ludiques, des pièces à
accumuler, à mixer ou à collectionner.


On joue avec les bagues fines, on utilise les colliers comme
amulettes, les sautoirs inspirent la sensualité et les pendentifs sertis
de pierres de couleurs s’accordent parfaitement à nos envies de
légèreté.


La multitude de bracelets parfait un look chic, un mix de différentes
formes, dans un esprit décontracté empreint d’élégance.


A porter au quotidien, Joïkka stimule notre imagination et séduira
toutes les femmes et leurs envies.


http://www.joïkka.com

°° Eclectic et BAUME se mettent à l’heure du futur °°

Dès le 22 novembre 2018, le spécialiste de la veste technique pour homme
proposera à ses clients 10 bracelets inédits pour accompagner l’édition
Custom Timepiece du jeune label de montres durables.

Le Temps de l’innovation responsable :

Eclectic s’inscrit depuis 2011 dans une démarche slow fashion, à travers un
vestiaire permanent, fonctionnel et 100% artisanal. BAUME, lancée au printemps
2018, conçoit quant à elle des montres conçues à partir de matériaux recyclés et
revalorisés.
Avec le développement durable pour valeur commune, Eclectic et BAUME fusionnent leur savoir-faire pour imaginer des montres nouvelle génération.

Eclectic a ainsi pensé des bracelets en tissus techniques issus de chutes récupérées durant la production de ses vestes.

Ces bracelets se combinent aux modèles BAUME existants et personnalisables à l’infini.

éclectic :
éclectic est une marque parisienne de vestes, manteaux et sacs pour homme.

Créé en 2011 par Franck Malègue, le concept envisage la mode masculine de manière innovante.

Pionnière de l’Active Tailoring, la marque réussit la prouesse technique de faire cohabiter construction artisanale et matières high-tech.


Chaque pièce proposée est une promesse de durabilité en regard du savoir-faire mis en
œuvre pour sa fabrication. Durable également dans le style,
éclectic prône l’intemporel,
privilégiant des lignes simples mais efficaces.


En détournant ou développant des matières souvent issues de l’
activewear, le concept répond aux besoins de fonctionnalités de l’Homme du 21e siècle. À chaque usage, éclectic propose le  produit adapté, sans jamais sacrifié l’élégance.

BAUME 
BAUME est une marque horlogère dont le but est d’encourager chacun à parFciper à la
conversation autour d’une vision plus responsable du futur.


Capitalisant sur le savoir-faire et l’artisanat horloger du groupe Richemont, BAUME s’engage à créer des montres à base de matériaux durables, recyclés et recyclables, offrant des modèles unisexes conçus pour un avenir meilleur.


Fondée sur une philosophie de design minimaliste, la gamme Custom Timepiece est une 
offre  entièrement personnalisable, conçue grâce à un « configurateur » digital, qui offre plus de 2000 combinaisons différentes et permettant aux clients de créer une montre à leur image.

Le modèle Iconic Series de BAUME est le produit emblématique de la marque. Il est conçu à partir des principes de recyclage et de revalorisation.

L’Edition Limitée, produite en collaboration avec des partenaires internationaux, introduit de nouvelles façons de concevoir le processus de design, renforçant ainsi l’engagement de BAUME envers ceux qui se sentent concernés par un avenir meilleur.

Uniquement disponibles dans les boutiques éclectic
dès le 22 novembre 2018 :
8, rue Charlot, Paris 3e
17, rue Marbeuf, Paris 8e


Les montres BAUME sont disponibles à partir de 490 euros.


Suivez BAUME sur Instagram et Facebook en utilisant @baumewatches

Ce diaporama nécessite JavaScript.

http://www.baumewatches.com

°° Winter Time 2018 : L’ Événement °°

À l’initiative du Comité du Faubourg Saint-Honoré, la soirée Winter Time 2018, événement de la saison hivernale, se tiendra le 15 novembre 2018.
Pour célébrer le lancement des Illuminations de Noël dans le Faubourg Saint-Honoré, le Comité a souhaité s’associer cette année à l’Association ELA, mobilisée pour vaincre les maladies génétiques neurodégénératives.
L’inauguration des Illuminations sera orchestrée par Caroline de Maigret, la marraine et se déroulera en présence de Madame Anne Hidalgo, Maire de Paris.
Benjamin Cymerman, Président du Comité, Jeanne d’Hauteserre, Maire du 8ème arrondissement, et de nombreuses personnalités honoreront également l’événement de leur présence.

Le Programme

Afin de célébrer les fêtes de fin d’année, le Faubourg Saint-Honoré revêtira ce jour-là ses habits de lumière,
et dévoilera pour l’occasion des décorations de Noël, guirlandes et luminaires étincelant de mille feux. Les trottoirs seront habillés d’une mini forêt de sapins verts scintillant dans un décor féerique.
Une fanfare entonnera des morceaux traditionnels qui inviteront les spectateurs à ressentir toute la magie de Noël.

À 19h, un échassier remettra une lanterne, symbole de tradition et de bienveillance, à Caroline de Maigret,
marraine de l’événement. À l’intérieur : une bougie scintillante.
Telle une comète, un fil d’or lumineux viendra embraser une grande lanterne suspendue : sa lumière jaillira de toutes parts, et les décorations des rues s’illumineront enfin !
L’esprit de Noël descend sur le Faubourg Saint-Honoré…

La Tombola

À l’occasion de Winter Time 2018, le Comité organise la plus
glamour des Tombolas, dont l’intégralité des bénéfices sera reversée à l’Association ELA, mobilisée pour vaincre les maladies génétiques neurodégénératives.
A partir du 15 novembre et jusqu’au 27 janvier 2019, chaque maison
du Comité du Faubourg Saint-Honoré offrira un cadeau d’exception
à découvrir sur le site dédié à l’événement : http://www.wintertimeparis.com.

Les participants à la Tombola pourront ainsi acheter un billet d’une
valeur de 10 € et espérer gagner l’un de ces prestigieux présents.

L’icône de mode française, Caroline de Maigret endossera avec élégance
le rôle de Marraine de cette nouvelle édition du Winter Time 2018 !

Née le 18 février 1975 à Neuilly-sur-Seine et elle grandit à Paris. Issue de
l’aristocratie bourguignonne, elle est la petite-fille de Michel Poniatowski,
ancien Ministre de l’Intérieur sous Giscard d’Estaing.
En 1993, année où elle passe son baccalauréat et s’inscrit à la Sorbonne,
Caroline est repérée par une agence de mannequins. C’est le début d’une
carrière internationale : la parisienne enchaîne les défilés et les clichés
pour les marques et les magazines les plus célèbres (Vogue, Glamour…).
En 2014, elle devient l’égérie de la marque Lancôme. Cette année
là est particulièrement riche pour Caroline de Maigret, aux côtés
de Juliette Binoche ou encore Kristen Stewart, elle tient le rôle de
l’attaché de presse Chanel dans le film Sils Maria réalisé par Olivier
Assayas, film présenté au festival de Cannes et sorti en août 2014.
En septembre 2014, elle co-écrit avec l’écrivaine Anne Berest le livre How
to be a Parisian wherever you are : love, style and bad habits. Caroline a
plus d’un tour dans son sac puisqu’elle est aussi productrice de musique.
Elle crée le label Bonus Tracks Records en 2006 avec Yarol Poupaud.
En 2016, elle est nommée ambassadrice de la prestigieuse marque Chanel.

L’Association ELA

« Le but de l’association, des bénévoles, des chercheurs, ou encore des parrains est d’améliorer la situation des malades et de leurs familles. La vie doit continuer malgré la maladie. Lorsqu’on ne peut plus ajouter de jours à la vie, il faut ajouter de la vie aux jours. » — Pascal Prin, Président d’ELA-France, Membre Fondateur d’ELA

L’Association ELA lutte contre les leucodystrophies, et œuvre depuis 1992 autour de quatre missions principales:

– ELA est le premier financeur de la recherche sur les leucodystrophies et a pu constituer une équipe de professionnels
spécialisés qui accompagnent au quotidien les familles touchées par la maladie.
– En complément des aides financières accordées par l’État dans le cadre des politiques de prise en charge des personnes malades, en situation de handicap, ELA intervient en participant au financement, par exemple, d’aménagements liés au handicap (salle de bain, véhicule…) ou d’aides techniques (fauteuil roulant, chariot douche, siège élévateur…).
– ELA travaille sur des partenariats et des solutions d’aide au répit pour les familles.
A titre d’exemple, depuis 1994, ELA invite chaque année toutes les familles adhérentes le temps d’un week-end à Center Parcs. L’occasion d’échanges, de partage et de détente pour les malades, leur famille, les frères et soeurs.
– ELA est avant tout une association de parents concernés par la maladie et unis dans leur combat. Pour les aider à sortir de leur isolement, l’association les a notamment gracieusement équipés de matériels informatiques adaptés, grâce au soutien de l’UEFA.

Le Comité du Faubourg Saint-Honoré

Urbanisé au XVIIIème siècle, le Faubourg Saint-Honoré s’inscrit dans une forte tradition historique de commerces de luxe. Toujours en évolution, il devient au XXème siècle le centre de la mode et du style, faisant de Paris la capitale mondiale de la couture, de la création et de l’art.

Le Faubourg Saint-Honoré dispose de tous les atouts : le raffinement, le savoir-faire, la qualité, autant de points essentiels pour satisfaire une clientèle cosmopolite et exigeante.
Les grandes Maisons du Faubourg Saint-Honoré, véritables acteurs de cette industrie du luxe, ont choisi de se rassembler autour d’un Comité afin de partager et réaliser leurs ambitions.
Fondé en 1902, le Comité du Faubourg Saint-Honoré ainsi que ses membres poursuivent un but commun: préserver un patrimoine rare et prestigieux, et inscrire le Faubourg au cœur de l’actualité de la mode internationale. Sous l’impulsion de son jeune président, Benjamin Cymerman, directeur de la maison
Heurgon, le Comité cherche à valoriser et animer ce quartier unique en proposant des événements originaux, marqués d’un sceau culturel et féérique, qui viennent ponctuer l’année.
Des rendez-vous à la fois glamours, ludiques et exclusifs, parmi lesquels les incontournables et illustres soirées SUMMER TIME et WINTER TIME.

 

Symbole de l’élégance à la française, le Faubourg Saint-Honoré fédère les maisons les plus emblématiques, situées dans quatre des plus somptueuses artères parisiennes : la rue du Faubourg Saint-Honoré, la rue Saint-Honoré, la rue Royale ainsi que la rue Boissy d’Anglas.

https://www.wintertimeparis.com/

°° Le concept store « Nous » célèbre la FIAC & lance une création exclusive le 17 octobre 2018 °°



Le concept store « nous » célèbre la FIAC et accueille pour l’occasion une création exclusive, fruit de la rencontre entre Claire Tabouret et MademParis, mercredi 17 octobre de 18h à 20h.


L’artiste française Claire Tabouret a su imposer son regard dans le monde de l’art. Visionnaires, ses toiles racontent toutes une histoire ; celle de leurs personnages. Des visages sur lesquels elle peint des couleurs vives : vert, jaune, rouge, bleu.. Comme pour montrer au monde que si ses œuvres ne bougent pas, quelque chose, en chacun d’eux, à su s’échapper pour s’exprimer ailleurs et autrement.

Elle est aujourd’hui exposée dans le monde entier. Emilie Fouilloux, fondatrice de
MademParis rencontre l’artiste à Los Angeles et décèle dans son processus créatif les mêmes concentrations et disciplines de travail qu’elle expérimente avec la danse. Pour MademParis, Claire Tabouret imagine un sweat à capuche unisexe, urbain et arty à la fois, destiné à ceux qui voudraient se cacher du monde pour s’éveiller à eux-mêmes.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Adresse : 48 Rue Cambon, 75001 Paris

https://nous.paris/

°° L’OKTOBERFEST °° – 4 au 14 octobre

L’Oktoberfest est une fête mythique bavaroise,
qui a démarré le 12 octobre 1810 lors des
noces de Louis 1er de Bavière et de la
princesse Thérèse de Saxe-Hildburghausen.
Les réjouissances, auxquelles les citoyens de
Munich étaient invités, se déroulèrent sur le pré
qui à l’époque se trouvait encore aux portes de la ville.

Depuis, il porte le nom de Theresienwiese, le
Pré de Thérèse, en l’honneur de la mariée.
Les célébrations se terminèrent par une course
de chevaux, qui en présence de la famille
royale, fût fêtée comme une cérémonie pour
toute la Bavière. On décida de renouveler la
course l’année suivante ; ainsi naquit la
tradition des « Fêtes d’Octobre ».
Sous le regard bienveillant de la statue de
Madame Bavaria, l’Oktoberfest se déroule
toujours sur ce Pré de Thérèse de 31 hectares.
Y sont montés chapiteaux, des tentes géantes,
des biergarten mais aussi des dizaines de
manèges, attractions et autres boutiques. Elle
a lieu au mois de septembre en raison d’un
climat plus clément pour accueillir les visiteurs venus du monde entier.

Bien que l’Oktoberfest soit avant tout une fête
familiale célébrant les traditions bavaroises
alliant gastronomie, dégustation de bières de
haute qualité et musique live, le folklore n’a
jamais été altéré malgré la dimension
internationale du rendez-vous.
La fête de la bière de Munich est inaugurée
par douze coups de canon. Le maire de la ville
s’exclame ensuite « O’zapft is ! » pour
officialiser son ouverture, après avoir tiré une chope… que la fête commence !

3 QUESTIONS À… RALF SCHNEIDER

Qu’est-ce qui vous a donné envie d’organiser l’Oktoberfest
en France ?

« Étant en France depuis 23 années, l’amitié franco-
allemande m’a toujours tenu à cœur. C’est ainsi qu’un jour, assis autour d’une bière avec le directeur général de la Chambre de Commerce franco-allemande à Paris, Jôrn
Bousselmi, et avec le soutien du directeur de Paulaner
France, François Rabaste, nous avons décidé de lancer le
projet. Connaissant bien la France, j’étais sûr que le format
plairait aux Français. Pour moi, il était inconcevable que
cette fête, qui a déjà conquis une grande partie de la
planète, ne sois pas une réussite en France ! ».

Comment est accueillie depuis trois ans la célèbre fête de la
bière dans l’Hexagone ?
« Incroyablement bien ! Nous savions que les Français aiment
la fête, mais l’ambiance dans le chapiteau a rapidement
dépassé toutes nos attentes : les gens dansent dans les
couloirs et sur les bancs, la chenille intégrale a double sens a
fait son apparition, tout le monde fait la fête avec tout le
monde, sans différence de catégorie sociale. Je suis
persuadé que c’est cette convivialité, rare de nos jours, qui
fait le succès de l’Oktoberfest. Même Andy – leader du
groupe Die Steinsberger – est ravi. En 20 ans d’Oktoberfest à
Valence, il n’avait jamais connu une telle ambiance ! Nous
accueillons des participants de toute la France et nous
avons même de plus en plus d’Allemands qui adorent
l’ambiance de la fête de la bière à la française ».
Quels sont les ingrédients pour une Oktoberfest réussie ?
« C’est sans doute l’authenticité car nous transportons une
vraie fête bavaroise, du fin fond de la Bavière à Paris et
Marseille ! 10 semi-remorques se déplacent sur un total de
40 000 km entre Munich, Paris et Marseille pour amener tout
le matériel et les décorations. Nous faisons venir 30 000 litres
de l’originale Paulaner Oktoberfestbier, la même qu’à
Munich, et Andi Moerz nous prépare les mêmes délices qu’il
sert depuis 20 ans en Bavière. Enfin, avec les Steinsberger,
nous avons la chance d’avoir à nos côtés un ensemble
musical qui a gagné le prix media du meilleur groupe de
« chapiteaux de fête » de l’Allemagne.

Tous les ingrédients sont alors au rendez-vous. Que la fête commence ! ».

Ralf Schneider
Organisateur de l’Oktoberfest France

IMMERSION DANS LA
GASTRONOMIE BAVAROISE

Les célèbres membres de la famille Moertz
qualifiés en Allemagne de « festwirt », sont
des organisateurs-traiteurs de fêtes
populaires allemandes, de la décoration
des chapiteaux aux plats typiques !
Cette affaire familiale apporte la touche
authentique nécessaire à l’événement
français : un savoir-faire exceptionnel et traditionnel.

Une carte a été élaborée à partir de
produits de qualité sélectionnés chez les
meilleurs artisans régionaux.

Les gastronomes pourront déguster les spécialités et préparations culinaires généreuses concoctées pour l’Oktoberfest France.

Au menu :
§ La saucisse, une spécialité
allemande qui s’accompagne
de sa bière fraîche
§ Le fameux jarret de porc grillé
pendant des heures à feu doux
et sa peau croustillante
§ Les spätzle, pâtes fraîches aux
œufs et au fromage de
montagne issu des pâturages de
l’allgäu en Bavière.
§ L’incontournable strudel aux
pommes

PAULANER : 100% MADE IN MUNICH

.
Solidement ancrée dans les coutumes, la brasserie Paulaner maîtrise à la perfection l’art de brasser la bière munichoise depuis maintenant bientôt quatre siècles. Le savoir-faire, leur profonde passion pour la bière brassée et le respect à la lettre de la loi bavaroise sur la pureté de la bière les obligent à être des plus exigeants envers la qualité et à tendre sans cesse vers la perfection dans la définition du goût de leur bières.
En Allemagne, selon la loi bavaroise sur la pureté de la bière de 1516, les brasseurs n’ont le droit d’utiliser que quatre ingrédients, pas un de plus. Conformément au « Bayerisches
Reinheitsgebo », ces ingrédients sont le houblon, le malt, l’eau et la levure. La finalité de ce décret, qui constitue la plus ancienne réglementation alimentaire encore en vigueur à ce jour et qui a été ordonné par le duc Guillaume IV de Bavière, était de mettre fin aux
« expériences sauvages ».

Une véritable opportunité́pour le public français de découvrir, ou (re)découvrir la bière la plus populaire d’Allemagne !

 

Un peu d’histoire . . .

Le 24 février 1634, les brasseurs munichois portent plainte auprès du maire de la ville pour lui demander d’interdire la vente de la bière brassée par les moines du monastère de Neudeck Ob Der, plus connus sous le nom de « moines paulaner ».

Cette plainte restée sans réponse constitue le premier document officiel oùest citéPaulaner. Cette mention est considérée comme la date de fondation de la brasserie qui fait aujourd’hui partie intégrante du patrimoine culturel, des traditions et de l’histoire de Munich.

La bière des moines, puis des générations entières de brasseurs ont conjuguépassion et talent, maîtrise artisanale et savoir-faire pour arriver à créer ce qui s’exporte aujourd’hui dans plus de 70 pays : une bière unique au goût inimitable.

Partenaire d’exception pour l’Oktoberfest France
Afin de créer un véritable lien avec l’Allemagne, les organisateurs de l’événement français souhaitaient s’associer à« la meilleure des bières allemandes ! ».
Paulaner fait partie des six brasseries dont la présence est autorisée sur la Theresienwiese.

Plus de deux millions de litres de la marque servent à rafraichir les participants, chaque
année, soit plus de la moitiéde la consommation de la fête de la bière à Munich. Parmi les
bières servies lors de l’Oktoberfest àMunich, Paulaner est la seule implantée sur le marché français, il est donc évident que ce soit la boisson officielle de l’événement hexagonal.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Au Paris Event Center
20 avenue porte de la Villette
75 019 Paris

Ligne 7 : porte de la Villette
Ligne 3bis : porte de la Villette
Boulevard périphérique
Sortie Porte de la Villette
Parking Vinci Cité des Sciences
61 boulevard McDonald 75019 Paris

Rejoignez la communauté
@oktoberfestfrance

https://twitter.com/OktoberfestFRA
https://www.facebook.com/oktoberfestfrance/
https://www.instagram.com/oktoberfestfrance/

Ce diaporama nécessite JavaScript.

°° Pour la rentrée, le concept-store nous accueille la collection « Mirage » du créateur scandinave RAINS 1 °°

Unimatic was born as a continuous watchmaking research
lab to offer watches able to combine good design, iconic
elements and the latest technical solutions. Design attitude
blends with the passion for vintage and contemporary
watches, aiming to provide the best aspects of both worlds.
Production is made in collaboration with the leading
suppliers in the market to ensure the best quality possible.
All our models are strictly produced in unique editions
(limited editions batches). Once the reference is sold it’s
never to be reissued. Each of our watches is a rare issued
piece, requested by collectors on the market. Every watch is
given a progressive serial number and a unique ID seal,
certifying its origin and tracking it’s own history.
The concept store phenomenon of the rue Cambon has for
mission to make customers discover new products and
talents from around the world. United through a demanding
artistic direction and a passionate team the concept store
offers a fresh vision with a unique approach. Created by
Sébastien Chapelle, « nous / we » offers the best of
contemporary culture ranging from streetwear, men’s luxury
watches, the latest Hi
Tech trends, accessories to a
bookstore dedicated to street culture. Thought as a catalyst
of inspiration, « nous / we » explores urban influences to
unearth the essentials of tomorrow through limited series
and singular collaborations.
Unimatic was born as a continuous watchmaking research
lab to offer watches able to combine good design, iconic
elements and the latest technical solutions. Design attitude
blends with the passion for vintage and contemporary
watches, aiming to provide the best aspects of both worlds.
Production is made in collaboration with the leading
suppliers in the market to ensure the best quality possible.
All our models are strictly produced in unique editions
(limited editions batches). Once the reference is sold it’s
never to be reissued. Each of our watches is a rare issued
piece, requested by collectors on the market. Every watch is
given a progressive serial number and a unique ID seal,
certifying its origin and tracking it’s own history.
The concept store phenomenon of the rue Cambon has for
mission to make customers discover new products and
talents from around the world. United through a demanding
artistic direction and a passionate team the concept store
offers a fresh vision with a unique approach. Created by
Sébastien Chapelle, « nous / we » offers the best of
contemporary culture ranging from streetwear, men’s luxury
watches, the latest Hi
Tech trends, accessories to a
bookstore dedicated to street culture. Thought as a catalyst
of inspiration, « nous / we » explores urban influences to
unearth the essentials of tomorrow through limited series
and singular collaborations.
Unimatic was born as a continuous watchmaking research
lab to offer watches able to combine good design, iconic
lements and the latest technical solutions. Design attitude
blends with the passion for vintage and contemporary
watches, aiming to provide the best aspects of both worlds.
Production is made in collaboration with the leading
suppliers in the market to ensure the best quality possible.
All our models are strictly produced in unique editions
(limited editions batches). Once the reference is sold it’s
never to be reissued. Each of our watches is a rare issued
piece, requested by collectors on the market. Every watch is
given a progressive serial number and a unique ID seal,
certifying its origin and tracking it’s own history.
The concept store phenomenon of the rue Cambon has for
mission to make customers discover new products and
talents from around the world. United through a demanding
artistic direction and a passionate team the concept store
offers a fresh vision with a unique approach. Created by
Sébastien Chapelle, « nous / we » offers the best of
contemporary culture ranging from streetwear, men’s luxury
watches, the latest Hi
Tech trends, accessories to a
bookstore dedicated to street culture. Thought as a catalyst
of inspiration, « nous / we » explores urban influences to
unearth the essentials of tomorrow through limited series
and singular collaborations.
Depuis son ouverture, le concept store phénomène de la rue Cambon a pour mission de faire
découvrir des produits inédits et des talents venus du monde entier, réunis à travers une direction
artistique exigeante et une équipe passionnée. Créé par des anciens collaborateurs du célèbre
colette, « nous » propose le meilleur de la culture contemporaine allant du streetwear à l’horlogerie, en passant par les dernières tendances Hi-Tech et accessoires et une librairie dédiée à la
street culture. Pensé comme un catalyseur d’inspiration, « nous » explore les influences urbaines
pour dénicher les essentiels de demain à travers des séries limitées et des collaborations uniques.
Depuis 2012, le scandinave Rains réinterpréte l’imperméable traditionnel en caoutchouc et édite
des collections contemporaines inédites. Visant à redéfnir les codes du vêtement de pluie, les
créations mixtes de Rains sont conçues pour résister aux intempéries extrêmes, tout en adoptant
un design ultra contemporain. Dès le 7 septembre, « nous » accueille en exclusivité la collection
AW 2018 « Mirage », composée de 3 modèles de veste et d’un tote bag. La nouvelle collection
s’inspire du phénomène optique et expérimente des surfaces brillantes, semi-transparentes et
transparentes pour retranscrire une parfaite illusion d’optique.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

48 rue Cambon – 75001 Paris
Instagram : @nous.paris
New eShop : https://nous.paris
48 rue Cambon
75001 Paris
http://www.nous.paris

Publicités